Actualité no-code

Qu'est ce que le nocode ?

Vous avez entendu parler de cette révolution qui s'empare du monde des startups ? Si oui, cela va vous intéresser. Si non, cela va vous changer la vie !

Annabel

Actualité no-code

May 19, 2021
4

Code vs No-code ?

Avant de faire un éloge totalement (irr)rationnel de la sublissime invention qu’est le nocode, commençons par évoquer le code. Mais si tu sais, Python, Java, Go, toutes ces matières que tu as fuis car pour toi un ecran noir, c'est forcément un virus ! Bon, bah je ne te félicite pas et en même temps, je te dis bien joué ! Parce qu’en fait, coder, ça n’est plus forcément si important que ça. Et oui, aujourd’hui, il existe pleins d’alternatives au code pour commencer un site web complexe, des applications et même des logiciels métiers.

A quoi ca sert ?

Mais alors, à quoi ça sert le Nocode ? Et pourquoi ça va révolutionner le digital ?

1er avantage, le nocode, ça permet à des gens qui n’ont pas de compétences en code de créer des logiciels.  En effet, sans le nocode, l’informatique est exclusivement dans la main des 0,3% de la population qui ont fait le choix de se lancer dans des études de dev. Et cette exclusivité, elle a un coût ! Un développeur, ça coute cher, très cher... Et ça ne va pas aller en s’améliorant : aujourd’hui, la proportion de développeurs compétents par rapport au nombre d’ordinateurs chute…conséquence? Les prix flambent. Avec le nocode, plus besoin d’être soit compétent, soit rempli d’argent.  

Mais le nocode, c’est aussi un énorme gain de temps. Admettons que tu sois un jeune entrepreneur sans connaissances dans le code qui a envie de lancer une application pour vendre des vêtements recyclés. Pour créer ton application, il va te falloir une équipe technique compétente que tu devras recruter et payer. Il faudra donc que tu attendes d’avoir des fonds que tu auras potentiellement débloqués grâce à un prêt bancaire, puis que tu passes du temps à trouver les bonnes personnes avec qui travailler. C’est donc beaucoup d’énergie que tu dépenseras dans un projet qui n’aura qu’une chance sur 10 de marcher. Les risques sont gros, les engagements sont importants, et les contraintes élevées. De quoi décourager plus d’une personne qui avait pourtant un projet prometteur!

Le nocode est l’ami des jeunes startupers. Il permet de démocratiser les outils informatiques et de concrétiser des projets originaux qui couteraient trop chers autrement.

 

Mais attention, le nocode ne doit pas être compris comme l’adversaire du code. Il vient le complémenter, lui donner un nouvel élan. Il permet de redéfinir le rôle du dévelopeur (personne qui code) qui ne va plus simplement créer des logiciels complexes destinés à un client en particulier, mais mettre à disposition des outils dont chaque entrepreneur pourra faire usage de manière indépendante. 

Et concrètement, comment ça marche ?

Le nocode, on peut l’apparenter à une toile en cours de construction. Chaque jour, des développeurs fabriquent de nouveaux sites qui permettent, en 2-3 clics, à n'importe qui aura pris le temps de comprendre la plateforme de créer un logiciel adapté à ses besoins. Il existe aujourd'hui une multitude de sites qui propsoent des services très variés!

On vous a fait un petit listing :

Pour les sites Web : Webflow, .bubble, Wix
Pour les applications mobiles : Adalo, glide,
Pour les automatisations : Zapier, Integramat, Airtable
Pour les jeux vidéos (OUI même les jeux vidéos, c’est fou I know)


Il en existe aussi pour les chatbots, les robots, la réalité augmentée...Bref, il y en a pour tous les goûts! Et ça ne risque pas de s'arrêter là...

Selon le Guide d'évalutation des technologies de développement sans coder (Garther 2019), "D'ici 2024, plus de 65% des logiciels mis en production dans le monde seront crées à l'aide de plateformes de configuration sans codes". 

De quoi donner envie de s'y mettre non?